L'égise Saint-Memmie de Bergères-les-Vertus est datée, pour les parties les plus anciennes, de la fin du XIème siècle.

Le portail, décoré des armes de l'abbé Saint-Sauveur de Vertus, date du XVème siècle. Les bas-côtés de l'édifice sont éclairés par des baies du XVème siècle, dont certaines conservent des restes de vitraux peints.


A la fin des années 1980, des travaux de restauration ont été entrepris par la municipalité : restauration des boiseries du choeur, récupération des eaux pluviales, restauration du sol, installation d'un paratonnerre...


Aujourd'hui, la restauration des façades nord, est et nord-ouest, qui sont en très mauvais état, s'avère nécessaire pour garantir la perennité de l'édifice.

La commune de Bergères-les-Vertus lance donc, en partenariat avec la Fondation du patrimoine, une campagne de mécénat populaire afin de trouver des fonds nécessaires pour mener à bien cette restauration.


La nef est de style gothique, chœur et chapelles datent de l’époque flamboyante. Suite à un incendie, le clocher a été reconstruit à sa place actuelle au 17ème siècle (1673, date inscrite sur ce mur) Le portail Ouest date du 15ème siècle et est décoré des armes de l’abbé Saint-Sauveur de Vertus.


Les fonts baptismaux son taillés dans une pierre qui vient des Falloises et datent du 12 ou 15ème siècle. Les vitraux de chaque côté du maître-autel représentent Saint Pierre et Saint Paul. Ils ont été installés à l’envers, Saint-Pierre bénissant de la main gauche. On trouve également un fragment de vitrail du début du 16ème siècle. La statue de la Vierge au-dessus de la piscine est de style bourguignon.

Photos de Jacques Colanson

Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image